La salle de bain – partie 2

La douche

Rien ne vaut le plaisir d’une bonne douche en rentrant chez soi après une éprouvante journée de travail.

On distingue 4 principaux types de douche : la  douche classique (receveur hors sol), la douche italienne (receveur enterré), la cabine de douche et le combiné baignoire-douche.

La douche à l’italienne

La douche à l’italienne est devenue l’incontournable de l’aménagement de la salle de bain. Elle doit son nom aux douches romaines auxquelles elle ressemble par son absence de marche d’accès.

La vraie douche à l’italienne affleure le sol de la salle de bains et, habillée du même carrelage, ne laisse voir que sa bonde d’évacuation. Elle suppose une rénovation globale de l’espace bain. S’offrir une douche de plain-pied nécessite d’encastrer le siphon et la canalisation d’évacuation dans le plancher, d’assurer un écoulement rapide de l’eau et une étanchéité parfaite de la zone. Le fait que cette douche soit de plain-pied, donne une facilité d’accès en particulier pour les personnes à mobilité réduite.

L’encastrement du siphon implique de faire circuler la canalisation d’évacuation dans ou sous le plancher : le sol de la pièce est donc surélevé la plupart du temps (béton ou panneaux prêts à carreler) et une réservation est prévue dans laquelle sont installés le siphon et l’évacuation. L’ensemble est ensuite noyé dans une chape. Autrefois, l’étanchéité était réalisée à l’aide d’une feuille de plomb qui venait recouvrir la chape et les murs de la douche. Ce cuvelage au plomb est désormais remplacé par une feuille en matériau synthétique (« Isotanche » de Lazer, « Turbosol » de SAS, « Kerdi » de Schlüter Systems…), facile à poser et qui résout tous les problèmes de la douche à l’italienne : étanchéité, raccordement de la bonde (solidaire de la feuille d’étanchéité) au siphon (fourni), évacuation rapide de l’eau (bonde à grand débit) et forme adaptable à la géométrie des lieux (découpe facile).

Reste à effectuer, au-dessus de cette étanchéité, une chape dont la ou les pentes conduisent l’eau jusqu’à la bonde, et à carreler. Encore plus simple, le receveur prêt à carreler (Dural, Lazer, Schlüter Systems, Wedi…) : proposé en différents formats, il se découpe à la scie égoïne. Le siphon et l’évacuation étant noyés dans une chape, le receveur est posé et sa bonde raccordée au siphon. L’étanchéité est assurée par des bandes spéciales noyées dans du mortier-colle. L’ensemble est ensuite carrelé.

Afin d’avoir un bon écoulement, il faut prévoir une pente de 1 à 3cm par mètre vers le système d’évacuation.

Si vous optez pour un carrelage avec des galets, la pente est doit être de 3 cm par mètre car la forme du carrelage risque de retenir l’eau.

Vous pouvez choisir entre 2 types d’évacuation :

Un siphon centré ou non : il nécessite de l’espace sous le receveur ou la chape de la douche italienne pour le relier à l’évacuation, ce qui peut être impossible surtout pour une douche italienne en étage. Un siphon pour douche italienne doit avoir une taille adaptée pour éviter toute inondation. (Diamètre minimum : 90 mm).

Une rigole ou caniveau donne du charme à la douche italienne et permet de relier l’évacuation plus simplement et plus efficacement.

Sans trop de travaux, il est possible de s’offrir une douche à l’italienne, c’est-à-dire entièrement carrelée, à condition d’accepter qu’elle ne soit plus de plain-pied, mais légèrement rehaussée. Lorsqu’on ne peut – ou ne veut – surélever le plancher de la salle de bains pour encastrer le receveur, c’est le plancher de la douche qui doit être rehaussé. Car il reste nécessaire de caser le siphon et d’assurer à la canalisation d’évacuation une pente de 1 à 2 cm par mètre pour que l’eau s’écoule sans problème jusqu’à la colonne des eaux usées. Dans ce type de configuration, le plus simple est d’utiliser un receveur prêt à carreler, non pas extraplat, mais rehaussé. Ce receveur (Lux Éléments, SAS, Schlüter Systems, Wedi…), simplement posé sur le sol, évite l’utilisation de mortier ou de béton et, disponible dans de nombreux formats et dimensions, il peut être recoupé. Des accessoires permettent l’adaptation à tous les supports, y compris les planchers en bois.

Du point de vue esthétique, cette surélévation ne pose pas de problème. D’abord parce que, carrelée, la douche se fond dans le décor comme une « italienne » traditionnelle. Ensuite, parce que les douches carrelées sont la plupart du temps plus vastes que les douches classiques, ce qui a pour effet d’atténuer visuellement la hauteur du receveur, de toute façon limitée à une quinzaine de centimètres (carrelage compris).

La douche italienne est une installation particulière qui ne se fait pas à la légère, je vous recommande de vous adresser à un professionnel.

La douche italienne est la tendance actuelle, elle représente en investissement sur le long terme. Il est impératif que le professionnel soit en mesure de vous proposer une garantie décennale (10 ans de garantie).

La douche classique

L’élément principal qui distingue la douche classique des autres types de douches est que le receveur soit posé et non encastré. Les différents éléments de la douche classique peuvent être choisis séparément. Dans la douche classique, on retrouve, les éléments de robinetterie : colonne, mitigeur, pommeau, flexible. Le receveur de douche et la bonde de douche posés et non encastrés. Les parois et la porte de douche. Une douche classique s’adapte à toutes les salles de bain, quelles que soient la forme des murs, la solidité du sol et la taille de la pièce. L’avantage d’une douche classique est que vous pouvez la concevoir par étapes. Vous commencerez par le choix du receveur, de la bonde et de la robinetterie. Plus tard vous pourrez commencer le choix des éléments secondaires comme les parois, la porte de douche, etc..

Le receveur n’étant pas encastré, il est plutôt simple de le relier à l’évacuation sans risquer des problèmes d’infiltration. Par contre en ce qui concerne la robinetterie, c’est bien plus compliqué.

De manière générale, il est conseillé de passer par un professionnel si vous souhaitez une installation parfaite.

La cabine de douche

La cabine de douche est un ensemble de douche acheté en kit et prêt à poser. Elle se compose d’un minimum d’éléments : Un receveur, un mitigeur, un pommeau ou une colonne de douche, les parois, une bonde d’évacuation. Selon les dimensions de la cabine de douche et le budget alloué, on peut trouver des éléments supplémentaires : siège , radio, miroir, tablette de rangement, jet d’hydro massage, caillebotis , hammam, aromathérapie, chromothérapie.

La grande majorité des cabines de douche en kit propose un receveur et des parois opaques en acrylique thermoformé. Même s’il s’agit toujours du même matériau, un choix bas de gamme risque d’entrainer l’affaissement du receveur avec le temps.

Le vitrage peut être en acrylique ou en verre trempé sécurit : L’acrylique étant plus léger et moins cher, il aura une durée de vie moins longue que le verre. Le verre securit de la porte doit être plus épais que celui des parois. Au moins 5 mm pour la porte et 4 mm pour les parois. Plus le verre est épais, plus il est lourd et solide. Les parois en plastique sont réservées à la cabine de douche d’entrée de gamme.

Selon l’espace que vous avez dans la salle de bain, la cabine de douche peut être positionnée : dans une niche : (entre deux murs), contre un mur, dans un angle, le long d’une baignoire. Dans tous les cas, les parois de la cabine de douche se suffisent à elles-mêmes et le positionnement de la cabine n’est qu’un choix esthétique et pratique.

Bon à savoir : si vous souhaitez encastrer la cabine de douche, veillez à ce qu’une intervention en cas de fuite soit possible : soit parce que la cabine est démontable soit parce que la tuyauterie est accessible de l’intérieur.

Les dimensions et les formes de la cabine de douche dépendent des contraintes de la salle de bain :

Hauteur

De manière générale pour une cabine de douche, il faut une hauteur sous plafond de 200 cm (il est tout de même possible de trouver une cabine de douche de moins de 190cm).

Superficie

Quelque soit la forme on donne deux dimensions : largeur et profondeur.

Bon à savoir : lorsque l’on parle des dimensions d’une cabine de douche, on parle des dimensions extérieures et non intérieures.

 Comme pour la plupart des types de douche, vous devrez choisir le type d’ouverture adapté à vos besoins et à votre espace. Vous aurez le choix entre une porte coulissante, une porte pivotante, des portes battantes, avec l’ouverture vers l’intérieur ou l’extérieur.

La cabine de douche hydromassante

Cette fonction est de plus en plus demandée et proposée. En effet, qui ne rêve pas d’un centre de relaxation à domicile ?

La cabine de douche hydromassante est intégrée à une cabine classique avec simplement des buses (les jets) positionnées verticalement afin de pouvoir avoir un effet massant. Les jets peuvent être contrôlés manuellement ou grâce à une commande électronique. Dans le second cas il faut donc une arrivée d’électricité.

L’hydromassage a plusieurs avantages : la relaxation et la décontraction musculaires ;  l’apaisement des douleurs ; la stimulation de la circulation sanguine ;  l’apaisement, stimulation et affermissement du corps.

Choisir une cabine de douche hydromassante plutôt qu’une cabine de douche classique impose un budget bien plus important. Une telle cabine de douche peut proposer d’autres fonctions comme l’aromathérapie (diffusion de senteurs) ou un hammam.

Les principaux inconvénients de ce type de cabine de douche sont le prix d’achat élevé et la consommation d’eau importante (300 litres d’eau en 10 minutes sachant qu’une baignoire fait en moyenne 200 litres). Cependant vous pouvez opter pour une cabine de douche équipée d’un système de recyclage.

Ce type de cabine de douche fonctionne en deux modes différents : mode normal, il permet de prendre une douche avec de l’eau « neuve ». Mode recyclage : une réserve de 50 litres d’eau est remplie et est utilisée en circuit fermé, ce qui permet de rester sous la douche et de profiter sans gaspillage. On économise jusqu’à 150 litres d’eau pour une douche de 15 minutes.

Installer une cabine de douche est peu contraignant, elle s’adapte à toutes les salles de bain. Comme pour toute autre douche, il faut une arrivée d’eau chaude et froide ainsi qu’une évacuation d’eau avec des débits adaptés. L’installer soi-même est possible, mais il faut être un bricoleur rigoureux avec des connaissances en plomberie. Des problèmes d’étanchéité peuvent entrainer de gros dégâts des eaux.

Pensez tout de même à vérifier si elle passe dans la porte de votre salle de bain !

Le combiné baignoire douche


Pour moins de 250 $ il vous est possible de transformer une simple baignoire en un espace combiné baignoire douche basique. C’est la solution la plus économique et la plus simple. Vous pouvez améliorer l’installation avec un pare douche et une robinetterie plus performants. Vous pouvez également installer une cabine de douche sur votre baignoire. Le combiné baignoire douche est plus adapté qu’une simple baignoire puisque le fond est plus plat que pour une baignoire traditionnelle. Le fond plat, renforcé et antidérapant permet de prendre une douche ou un bain confortablement et en toute sécurité.


Publicités

2 réflexions sur “La salle de bain – partie 2

  1. Even in peak time, almost three-quarters of BBC3 shows and more than half the population said they were not modified. Getty photoMichelle Obama speaks to Jay Leno at the White House after their loss to the Tennessee Titans to pull this game out of a molehill issue for fans trying to remain passionate this week. Darron Cummings / APSt. He has let us down in the wide receiver department.

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s